INTRO

1 - INTRO

OBJECTIF

page 1 cachée

OBJECTIF
🎯

page 2 cachée

En tapant sur Control-F dans un navigateur, on peut mettre des mots-clés en couleur ...quelle affaire!

Il faut absolument en demander beaucoup plus aux outils du Web, surtout qu'ils en sont déjà capables, même sans Big Data ni Intelligence Artificielle.

Par exemple, n'importe quel navigateur devrait permettre d'ajouter des annotation personnelles dans une page pendant la lecture. Il est temps de faire évoluer cette interaction avec les mots en permettant de:

  • les désigner en un clic
  • les mettre en évidence
  • les enregistrer
  • les afficher automatiquement à la prochaine visite.

Il suffira d'activer un bookmarklet depuis les favoris pour disposer de ces fonctions dans la page courante en quelques secondes. Elles peuvent aussi être automatiquement activées par une extension au navigateur.

Dans cette intro, ces fonctions ont déjà été pré-chargées et un clic (un peu prolongé) sur un mot permet de le colorer ainsi que toutes ses autres apparitions.

Et on peut aussi envisager toutes sortes de compléments qui pourraient rendre service au lecteur. Par exemple, la mise en évidence des passages contenant un de ces mots-clés ou l'extraction des paragraphes qui les mentionnent de façon à révéler certaines combinaisons par leur proximité.

📝

La prise de note permettrait d'enregistrer le résultat des réflexions inspirées par la lecture. Sans notes, ce travail ne laisse aucune trace et tout est à refaire à la prochaine consultation.

Objet de ces pages

En partant de cette colonne rouge, a gauche, ces pages proposent de fouiller la signification des mots à utiliser pour parler des mécanismes de l'apprentissage.

Le sens de chacun de ces mots et les nuances qui y sont attachées fournissent un sujet de réflexion sur l'opportunité d'une assistance que des moyens techniques pourraient fournir. Il s'agit de réfléchir à ce que pourraient proposer ces outils et de les valider par un usage expérimental.

Quelques-uns de ces outils logiciels sont activés dans ces pages. Ils sont accessibles a l'aide des panneaux semi-transparents placés à gauche.

Deux panneaux peuvent être repositionnés pour en faciliter l'usage ou les réduire près des marges lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

Aide à l'apprentissage

Chacun des nombreux événements d'une journée peut être une occasion d'apprendre quelque chose.

Ces expériences sont une bonne source d'enseignement. Elles fournissent la matière à un apprentissage qui nous fait évoluer.

On devrait pouvoir en tirer un meilleur parti en s'intéressant aux mécanismes à l'œuvre en ces occasions.

Occuper le lecteur avec quelques clics pour ajouter ses repères visuels pourrait avoir les effets suivants:

  • occuper activement le lecteur
  • l'inciter à détecter les passages importants
  • en concentrant son attention pour cette évaluation
  • en mobilisant une activité physique pour y contribuer
  • pour aboutir à une présentation personnalisée

L'utilisation de ces outils, une fois maîtrisés, devrait permettre de faire le tri des informations sans détourner l'attention vers des tâches parasites. C'est en tout cas ce que ce projet s'applique à expérimenter.

Annotations

Elles permettent de signaler de manière visibles chacune des informations qui ne font pas encore partie des connaissances déjà acquises. Le choix et le format de ces annotations devra leur donner une meilleure visibilité pour faciliter la relecture des documents étudiés.

La manière de s'y prendre doit faire appel à des moyens familiers pour être efficace. Chacun de nous est donc le mieux qualifié pour en décider.

Pour la mise en lumière de ces points remarquables on devrait pouvoir compter sur des moyens plus évolués que les simples notes dans la marge ou sur des post-it.

C'est l'objectif de ce travail exploratoire.

Quelques pistes à explorer

Il s'agit de fournir des moyens techniques pour contribuer à l'apprentissage pendant la lecture.

Le travail d'annotation donne un rôle actif au lecteur pendant l'assimilation des sujets abordés durant la lecture. Cette activité complémentaire produira des impressions dont le souvenir sera inconsciemment associé aux réflexions en cours sur chaque sujet particulier. Le recours à ces suppléments de manipulation des points plus particulièrement difficiles à aborder pourraient contribuer à leur donner une plus grande priorité en mémoire.

Par exemple, chaque fois que je pense à la mise au point de l'édition des notes en forme de post-its pour cette extension, je me rappelle l'avoir fait tout en regardant une émission d'architecture sur Arte à propos du pavillon allemand à l'exposition universelle de 1929 à Barcelone! La relation se fait de manière purement automatique, sans justification apparente. La mémoire a fait un amalgame de deux flux de sensations qui n'ont en commun que de s'être déroulées en même temps. Et il reste encore à trouver comment en tirer le meilleur parti possible.

émission d'architecture sur Arte
François Marthouret

Ce travail permet aussi au lecteur de contribuer au contenu du document et de lui associer une part personnelle plus significative pour sa mémoire que l'exposé du rédacteur. Il pourra leur ajouter ses propre métaphores qui pourront servir de raccourci pour une synthèse après chaque relecture.

Dans la suite de cette colonne des objectifs, à gauche sur fond rouge, il faudra s'assurer que ces pistes permettent bien d'approcher une meilleure compréhension...

État d'avancement du projet

Petite note d'humeur

Je n'ai pas encore réussi à me convaincre que mes chances de faire aboutir ce projet sont vraiment trop minces. Mais, avec un sujet tel que l'apprentissage, ça a tout de même l'air d'être un peu trop ambitieux pour une recherche personnelle. Et, comme je ne peux pas me prévaloir d'une quelconque autorité académique, je ne pourrai pas légitimer son élaboration en l'appuyant sur mon expérience d'informaticien, même avec une pratique de formateur.

Mais je crois encore pouvoir réaliser le miracle d'y parvenir en continuant à y travailler avec la persévérance qui me reste. Ça va bientôt faire cinq ans en 2020.

Quand je suis d'humeur optimiste, illusion ou réelle possibilité ne m'apparaissent pas s'imposer plus l'une que l'autre. A d'autres moments, je sais pouvoir compter sur le scepticisme de mes contemporains pour faire pencher la balance du côté de l'échec.

Et les clichés qui accompagnent les histoires de succès montrent bien qu'il me manque les ingrédients essentiels. Comment susciter l'enthousiasme de quelques-uns pour démarrer un partenariat ? Alors que je pense être en mesure de faire évoluer ce projet vers un niveau encore trop peu exploité, pour tout autre domaines que la partie technique, je ne pourrais fournir qu'un travail d'amateur.

MÉTHODE MÉTHODE

🔑 Ces pages sont organisées autour de quelques mots-clés dont les définitions vont permettre de réfléchir à ce qu'on peut faire pour tirer le meilleur parti possible de la lecture, de la compréhension et de l'assimilation d'un document.

De l'idée au résultat, une suite d'étapes qui vont mener à un but qu'il s'agit de fixer dès le départ.
En partant d'une attitude passive pour commencer par l'assimilation de nouvelles informations, jusqu'à leur prise en main organisée rendue possible grâce aux connaissances acquises en chemin.

De haut en bas

1. Assimiler les notions nouvelles,
2. Manipuler les mots-clés,
3. Organiser les images mentales,
4. Analyser et classifier la connaissance.

De gauche à droite

1. de l'identification des objectifs,
2. choisir une méthode de travail,
3. définir les moyens à mettre en oeuvre.

Les rangées

||| Trajet de l'apprentissage, chaque étape étant plus concrète que la précédente.

1 - ASSIMILER  ...objectif fixé,
2 - MANIPULER  ...passage à l'action,
3 - ORGANISER  ...les premiers résultats,
4 - CLASSIFIER ...à mettre en ordre.

Les colonnes

||| La colonne rouge sur la gauche, introduit un objectif visé par de la lecture d'un document, la colonne verte au milieu envisage les actions à mener et la colonne bleue à droite propose d'expérimenter quelques outils inclus dans cette introduction et ceux qu'on pourrait envisager de réaliser.

3 colonnes dans ce tableau
3 colonnes dans ces pages
👞 👞 👞  OBJECTIF   MÉTHODE     MOYEN
objet     QUOI         COMMENT      AVEC
action    ASSIMILER    MANIPULER    ACTIVER
idée      CONCEVOIR    RECONNAITRE  EXPÉRIMENTER
objet .. action .. idée
Chemin suivi par une information qui n'est
pas encore familière, quand elle fait l'objet d'une
action qui permettra de l'assimiler pour s'en faire
une idée personnelle.

Méthodes

Cette note dans la colonne verte du milieu concerne la méthode employée pour ce document d'introduction.

Et, dans les rangées ci-dessous, la méthode proposée concerne une de ces étapes et les résultats de plus en plus concrets à en attendre.

👞 👞 👞 OBJECTIF MÉTHODE MOYEN L'OBJET QUOI COMMENT AVEC L'ACTION ASSIMILER MANIPULER ACTIVER LES IDÉES CONCEVOIR RECONNAITRE EXPÉRIMENTER

En partant de l'idée générale qu'il s'agit d'assimiler de nouvelles connaissances, pour aboutir à quelques résultats satisfaisant, il vaut mieux pouvoir s'assurer en cours de route qu'on avance effectivement sur le bon chemin.

La perspective des efforts qui restent à fournir sera mieux supportée en constatant quelques résultats à chaque étape.

Les quatre nivaux de cette introduction
assimiler
incorporer à sa propre substance

Ce qui peut être exprimé par des annotations.


manipuler
faire fonctionner, utiliser, diriger

Et c'est bien ce qu'on fait quand on prend des notes.


organiser
structurer, combiner, disposer, arranger,
préparer, soumettre, préparer

La relecture permet d'aménager le contenu et la
disposition des annotations, en ajuster le sens pour
mieux cibler l'objet de l'étude et ses motivations.


classifier
répartir par critères établis, hiérarchie,
ordre, dans un but déterminé

Les conclusions d'une étude aboutie permettent
d'établir les relations aux connaissances acquises.
Elle pourront éventuellement contribuer à combler
une lacune ou, au contraire, ouvrir la voie à des
recherches complémentaires.


MOYEN MOYEN
🔧

Quelques méthodes et les outils permettant de les appliquer sont présentés dans ces pages. Leur utilisation n'est pas évidente à aborder mais ça se fait toujours en quelques clics, comme décrit dans la la colonne bleue à droite

Pour les Pages en ligne
La mise en oeuvre de ces outils consiste à cliquer sur des mots pour les colorer ou sélectionner des portions de texte pour ajouter un post-it. Aucun bouton ou panneau d'activation n'est nécessaire pour faire et défaire ces annotations.

les fonctions avancées et les options de détail sont activées en cliquant sur l'icône animée.

📷

Dans ces pages de cette introduction
Deux panneaux complémentaires permettent la navigation, l'enregistrement et le chargement de vos jeux de test.

Troisième colonne dans ces pages

La colonne rouge, a gauche introduit une des étapes vers l'objectif et fait le thème de la rangée.

La colonne verte au centre propose quelques idées de solution et une marche à suivre à expérimenter.

La colonne bleue à droite parle des moyens actuellement disponibles et les compléments introduits par les outils logiciels présentés ici.

Panneau de navigation

Fiche suivante
Fiche précédente

Retour à la Page des fiches

Rangée précédente
Rangée suivante

Tester

Vous pouvez faire l'essai tout de suite dans ces paragraphes en cliquant ou en touchant quelques mots. Un clic sur un mot déjà sélectionné libère une couleur qui sera utilisée pour la prochaine sélection.

L'annotation des mots se fait en appuyant un peu plus longtemps qu'on le fait d'habitude pour actionner un bouton.
(Ce choix a été fait dans le but d'éviter les sélections intempestives.)
En fait, un clic bref sur le fond de page permet d'interrompre une opération en cours ou une animation.

Il s'agit des vrais boutons, pas de leur image présentée dans ces paragraphes mais plutôt ceux du panneau initialement positionné dans la marge.

Panneau de la page

Les sélections sont effacées par les changements de page.
On peut les contrôler par un clic sur ces boutons:

pour tout remettre à zéro sur la page courante

📷▶ pour enregistrer

◀📷 pour recharger le dernier enregistrement

Le bouton n'est actuellement qu'un gadget car pour le moment, cette version reste limitée aux fonctions d'annotation et ces déplacements ne sont pas enregistrés. Mais il permet d'envisager la possibilité d'intervenir sur la structure des pages en ligne à l'aide de fonctions avancées. Il reste à en démontrer l'utilité pour justifier un investisseemnt dans sa mise au point.

💡 Expérimeter les moyens de modifier la disposition du contenu d'une page en ligne en manipulant les parties intéressantes.

Le bouton 8310 permet de choisir parmi trois listes, une verte (jaune quand sélectionnée), une bleue et une rouge. Chaque liste permet de colorier un maximum de dix mots simultanément. Ces listes peuvent être visualisées et modifiées par des fonctions avancées.

Fonctions avancées et options


Il s'agit pour le moment d'une version expérimentale. A ce titre, elle propose un nombre de fonctions bien trop important pour permettre de les introduire toutes en quelques lignes.

Ces panneaux peuvent être testés pour en évaluer l'usage. Ils correspondent à des modules indépendants qui combinent une sélection de boutons complémentaires.

L'assemblage des modules passe par des interfaces d'entrée et de sortie qui font clairement la différence entre les fonctions privées de chaque module et celles qui sont publiquement accessibles.

Les interdépendances pourront être remaniées si nécessaire pour proposer des versions limitées à un usage plus ciblé que cette version expérimentale.

2 - ASSIMILER

COMPRENDRE OBJECTIF
💡

La définition des objectifs, le choix des méthodes de travail et l'inventaire des moyens disponibles pour passer de la théorie à la pratique.

L'étude d'un document consiste à assimiler de
nouvelles informations
...en alimentant les mécanismes de la mémoire
...pour amorcer une compréhension personnelle
...que le temps va transformer en connaissance

Pour une approche des motivations et des fondements de la démarche:

ontologie l'être, l'existence, la possibilité, la durée, le devenir

épistémologie étude critique des postulats, conclusions et méthodes

L'étape suivante consistera à les enregister...

Étapes

Faire l'inventaire des mots-clés les moins familiers.
étape , phase , accès , approche

En repérant ce qui nous est connu pour localiser ce qui doit être étudié.
attaque , rencontre , avance , manoeuvre

Apprivoiser le sens des sujets à travailler, en procédant par étapes, pour faire connaissance.
action , conduite , habileté , truc , pratique , usage , habitude , métier , expérience

Apprendre

Acquérir

apprendre , appropriation , possession , connaissance , apprentissage

Le coloriage des mots, permet de diriger l'attention sur les points importants.
Même sans autre mérite, cette entrée en matière peut faire l'affaire pour un premier contact.
acquérir

Découvrir
révéler , apercevoir l'existence , comprendre
La porte d'entrée du passage entre l'inconnu et le familier, est l'occasion d'un premier contact. Une étape qui aura une place particulière dans le souvenir des expériences durables.
Quand on se frotte à un nouveau vocabulaire une vigilance particulière à bien saisir les points clés permettra d'éviter toutes sortes d'incompréhensions.

Appréhender
concevoir percevoir par les sens
Pour accoster un domaine peu familier, il faudra mettre de nouveaux liens en place. Les points d'amarrage ne sont toujours ceux mis indiqués par l'auteur. Chaque lecteur devra trouver ceux qui lui conviennent, en cherchant les passages qui sont pour lui porteurs de sens.

IInterpréternterpréter rendre compréhensible ce qui est compliqué ou ambiguë
C'est aussi remplacer étrange par familier, hostile par amical. Les métaphores peuvent aider pour commencer le travail, en attendant que chaque détail prenne sa place. A terme, les mots-clés prendront du sens lorsqu'ils feront partie du vocabulaire accepté par le lecteur.

EEntraînementntraînement exercice préparation travail habitude endurcissement
Les re-lectures d'un document à travailler, par la fréquentation du vocabulaire utilisé pour en élaborer le sujet, finissent par lui faire une place en mémoire.

Comprendre
comprendre

Identifier les rapports entre les explications d'un exposé et son sujet.
Se faire une idée des causes, des conséquences qui s'y rattachent pour se les expliquer.
Exposer le principe, la finalité d'un phénomène pour s'en faire une conception personnelle.

Dans l'exposé d'un sujet particulier, la suite des paragraphes qui y sont plus particulièrement consacrés propose au lecteur d'en explorer les différentes perspectives.

💡 Expérimenter, pendant la lecture, le regroupement momentané en une seule page des seuls paragraphes qui mentionnent un mot sélectionné.
Ce sommaire transitoire permettra de confirmer ou de réviser une intuition, d'en examiner plus commodément les différents points de vue.

Connaître
connaître

Compétence
Capacité de porter un jugement dans un domaine.

Distinguer
Mettre à part par un trait de singularité, de supériorité.

Différencier
Distinguer en faisant ressortir les différences.

Percevoir
Ressentir la présence, les caractéristiques.

Concevoir
Se représenter par la pensée.

Déchiffrer
Interpréter les difficultés, l'obscur, le mystérieux, le secret.

Savoir
Savoir

Identité
Ensemble des traits ou caractéristiques.

Existence
Réalité, présence de quelque chose.

Réalité
Manifestation concrète, désignation, représentation.

Vérité
Connaissance "reconnue" comme juste.

Synthèse
Du simple au complexe, des éléments au tout, de la cause aux effets.

Apprécier
.. évaluer, mesurer, juger, estimer

Imaginer
.. Envisager les aspects, les circonstances.

Expliquer
.. Développer, détailler, éclaircir, interpréter, transmettre.

MÉMORISER MÉTHODE

Pour qu'une information mérite d'avoir sa place en mémoire, son utilité devra être confirmée par l'expérience.

La lecture est aussi une bonne occasion pour faire remarquer la relation entre une information nouvelle et les connaissances entretenues en mémoire.

Un parcours des différences et des similitudes du vocabulaire permet souvent de remarquer les nuances qui font tout le sens de chaque mot.

On peut aussi forcer un peu les choses en créant ces conditions pendant la lecture. Par exemple, en permettant une manipulation visuelle du vocabulaire rencontré ou en facilitant la consultation d'un dictionnaire .

Relation
relation

- Rapport, liaison qui existe, est conçu comme existant entre deux choses, deux grandeurs, deux phénomènes. - Avoir une ressemblance, un point commun avec - Situation (d'un organe par rapport à un autre - Formule, fonction, équation exprimant la liaison (égalité, différence, équivalence) de deux ou plusieurs variables.


Mémoire

- Action ou fait d'apprendre quelque chose par l'étude et/ou la pratique. - résultat de cette action ou de ce fait : - compétence en quelque chose, expérience de quelque chose; connaissance, savoir acquis.

mémoire
Connaître

Résulte de l'étude, de la pratique ou de l'expérience.

- Être informé sur l'existence ou la nature... - reconnaître, discerner. - Avoir communication de... - distinguer, faire la différence entre... - Prendre connaissance de... - accepter, admettre une autorité... - apprendre, se mettre au courant de... - se renseigner sur ... - Les détails d'une histoire, les secrets...

connaître
FAMILIARISER MOYEN
😃

Rendre une chose familière consiste à les débarrasser des aspects qui nous sont encore étrangers. La manière la plus directe consiste à les personnaliser en remplaçant ce qui gène par ce qui s'en rapproche le plus parmi les connaissances acquises. Mise en page → par l'auteur du document Commentaires → par les lecteurs Annotations → par touches personnelles → pertinence .. motivations de l'étude → références .. expérience individuelle → originalité .. choix des marquages

Expérience

Chaque individu a en mémoire un ensemble de connaissances unique, les combinaisons entre le nouveau et le déjà connu s'expriment donc par des références propres à chacun.
expérience...
pratique – confrontation

Relation

Les annotations permettent de figurer les relations entre les mots-clés qui introduisent les nouvelles informations et les connaissances déjà acquises sur le sujet qui peuvent y être rapprochées pour en préciser le sens.
relation
rapport – liaison

auteur

Initiateur ou responsable d'une découverte, d'une invention ou d'une nouveauté. Son engagement, lui permet de dire ce qui en garanti la réalité et de commenter sur les circonstances qui en attestent.
Ce sont les mots qu'il aura choisis et les références de son exposé qui serviront à construire une image qu'il s'agit à terme de rendre familière.
auteur
créateur – promoteur

lecteur

Le destinataire ultime auquel s'adresse en fin de compte tout document ainsi que cette expérimentation. C'est la raison d'être de l'information au sens le plus large. Il s'agit justement d'argumenter et de proposer une étude et des tentatives de solutions nouvelles qui permettront de profiter de moyens informatiques non encore exploités autant qu'il est déjà possible de le faire.

Le cheminement commence par l'auteur qui produit de l'information présentée au lecteur.

Les documents en ligne nous présentent les mots d'un vocabulaire que chaque lecteur doit nuancer en fonction de ses motivations et des ses intérêts particuliers. C'est à ce niveau que cette expérimentation intervient sur la matériel que constitue les mots présentés en proposant au lecteur de prendre un rôle actif dans la recherche d'un éclairage plus favorable à son apprentissage.

Cet éclairage est destiné à contribuer au rendu visuel du document après sa mise en place. L'approfondissement d'un travail d'étude un tant soit peu sérieux passe par des relectures qui seront d'autant plus efficaces que les notes de travail mises en place baliseront le chemin parcouru et son avancement.
lecteur

pertinence

Le lecteur en décidera pendant sa lecture en sélectionnant ce qui apporte du sens au cours de son étude. Ces choix pourront évoluer durant son avancement en donnant l'occasion de faire évoluer ses prises de note.
pertinence
adapté – à-propos – juste – opportun

originalité

Les généralités n'aident pas vraiment à la compréhension, elles ne font que recadrer le sujet. Par contre, les observations et les réflexions personnelles font émerger les détails, les anecdotes ou les bizarreries qui vont favoriser le souvenir.
originalité
caractère – bizarrerie – singularité – particularité

3 - MANIPULER

ENREGISTRER OBJECTIF
📂

En s'aidant de métaphores visuelles Faire ressortir les notions:

  • chacune des notions présentées
  • les notions nouvelles
  • leurs relations, (rapprochées dans un même paragraphe)
Pour les analyser...

Notion

Construction, représentation de l'esprit

Manière de concevoir, conception, point de vue.
notion

Après la phase de découverte, l'idée qu'on se fait d'un sujet va évoluer.
- Certains aspects prendront de l'importance alors qu'ils n'avaient pas été estimés essentiels dans un premier temps.
- Certains seront relégués à un niveau secondaire après avoir été jugés prioritaires.
Quand de nouvelles expériences ou de nouvelles informations viennent compléter la connaissance d'un sujet, le jugement évolue naturellement.

💡 Expérimenter les manipulations permettant de changer les priorités d'affichage du contenu. Sachant que les relectures successives d'un document de travail seront faites à chaque fois selon une perspective différente, ces fonctions devraient permettre d'adapter la présentation selon les priorités du moment.


Paragraphe

Section traitant d'un sujet particulier en développant un des aspects de l'exposé.
paragraphe

Un moyen pour l'auteur de structurer la progression de son exposé. On a tout intérêt à suivre ce qu'il propose dans un premier temps.

Si la construction du document a le soucis d'une certaine pédagogie, les priorités et les points de vigilance proposés vont orienter la lecture selon l'intention de l'auteur.

Dans un deuxième temps, les priorités du lecteur vont changer, quand il s'agira de revenir sur les points particulièrement importants propres à chacun. Et l'organisation de ces paragraphes ne pourra pas suivre le changement

C'est dans ce but que quelques manipulations du contenu peuvent être expérimentées dans ces pages. Elles permettent d'adapter la structure du document pendant la lecture.

Un appui prolongé durant la scrutation d'un mot colorié présentera les seuls paragraphes contenant le mot choisi. En variant la sélection de certaines combinaisons de mots, on pourra mieux en localiser les rapprochements.


Rapprocher

Des faits ou des idées que l'on rassemble, que l'on met à côté l'un de l'autre, pour les comparer et pour en mieux reconnaître ou en faire mieux sentir soit le rapport, soit la différence.
rapprocher

L'exposé d'une étude présente son sujet à l'aide de métaphores ou de comparaisons pour en exposer les aspects et de déconstruction pour en exposer les mécanismes. La structure du document, sa progression et la priorité donnée à certains passages importants expriment les intentions de l'auteur.

Cette structure pourrait être assouplie tout en donnant une part active au lecteur. Un filtrage purement formel et réversible lui permettrait d'exprimer un accord ou une divergence de point de vue en quelques clics. Il suffit de quelques directives d'affichage pour filtrer certains passages ou mettre quelques mots en évidence de façon à ajouter ces repères visuels sans même avoir à modifier le texte;


IMPRESSIONNER MÉTHODE
🎦

La mémoire va pouvoir associer les tâches effectuées pendant l'étude pour la mise en place des annotations pour former un décor mental à partir des impressions du moment.

Mise en scène

C'est aussi ce que certains appelleront le "story telling" Yo!

Disney et Lafontaine ne se sont pas privé de s'en servir pour mettre l'imaginaire de chacun à contribution et ça a plutôt bien marché!

On aura avantage à s'y exercer soi-même à l'aide de quelques notes de repérage en cours de lecture. Il ne faut pas louper la moindre occasion d'y coller quelques plaisanteries pour mettre l'ambiance. Sachant qu'en évitant de satisfaire les convenances on évite aussi la pire façon de s'y prendre.

La construction de ce décor mental personnel aura plusieurs avantages. Par nature, il sera constitué d'éléments familiers, plutôt que de lieux communs ou de clichés approximatifs. Même les erreurs de composition auront un rôle à jouer quand, pour les corriger après les avoir constatées, on s'attachera à signaler ce qui a été mal compris dans un premier temps.

mise en scène
Représentation, agencement des éléments, décoration, éclairage, acteurs.
Décor

Orner, parer, embellir
décorer

Un décor qui aura son utilité va aider la progression vers la connaissance du sujet. destiné à mettre à l'aise en aidant au confort de travail d'approche. En conservant quelques traces des lectures précédentes la personnalisation d'un document permet d'aller dans le bon sens.

Par opposition, il faut se méfier activement des décors trompeurs qui sont souvent encombrés d'artifices, de convention et de généralités. Par exemple les articles de vulgarisation et leur flot de réponses facile, plus digestes pour les lecteurs pressés. Eux aussi proposent un confort mental mais dans une approche pervertie.

Ceux destinés à faire joli ou faire bien et qui ne font que paraitre, envelopper, déformer, ajouter, rattraper, rafistoler, masquer, déguiser, ...


OUTILLER MOYEN
🔧

Les outils d'annotation:
→ Les Navigateur, fonction "recherche dans la page" (Chrome, Edge, Firefox)
→ Les Extensions (à installer)
→ Les Services Web (à souscrire)

Facilité d'utilisation

La touche F3 suffira pour les recherches d'un seul mot à la fois par le navigateur. Ce qui peut dépanner ponctuellement pendant une lecture mais les subtilités de la syntaxe risquent de réduire la pertinence des résultat.

Effort de familiarisation
Quelques compléments évidents pour le motiver:

La possibilité de mettre plusieurs mots-clés en évidence à la fois.

La possibilité d'exprimer des choix pour traiter :
→ les préfixes,
→ les suffixes, pluriels et genres,
→ les conjugaisons,
→ etc.

La possibilité d'intervenir sur les choix concernant:
→ la présentation,
→ les modifications,
→ les suppressions,
→ la mémorisation des requêtes et des options choisies par le lecteur.
Sauvegarde des annotations (persistance)
Sur la machine de l'utilisateur
→ stockage des MOTS-CLÉS
→ stockage des ANNOTATIONS
→ stockage des OPTIONS
→ au niveau SITE (toutes les pages)
→ au niveau PAGE (une des pages)
Ça existe déjà

Les navigateurs permettent tous la recherche d'un mot dans la page avec la touche de fonction F3. Les apparitions du mot recherché sont colorées et repérées dans la marge. Et voilà, c'est bon, faut faire avec!

On dirait bien que l'intelligence artificielle reste encore bien camouflée à l'intérieur les enceintes connectées. C'est pourtant dans les navigateurs qu'elle serait un apport précieux pour le lecteur.

Mais pour l'instant l'analyse du contenu reste le domaine des exploitants du Big-data (grosse donnée en bon français.), autrement dit ça n'est pas près de devenir gratuit!

D'autres initiatives comme celle-ci

Je les recherche depuis le tout début des navigateurs sans grande satisfaction. Certaines extensions font déjà mieux que la touche F3 mais on en a vite fait le tour. C'est ce qui m'a décidé à engager ce projet qui, même après 4 ans de travail, continue à inspirer des nouvelles idées en cours de route.

Et il fallait s'y attendre quand il s'agit de valoriser l'expression de tout un langage. En jouant innocemment avec ces mots qui véhiculent tout le sens d'un exposé on obtient souvent des résultats intéressants. C'est même lorsqu'on le fait sans intention particulière qu'apparaissent des liaisons surprenantes.

Extension des fonctions du navigateur

Les applications qui présentent les pages Internet fournissent toutes actuellement les moyens nécessaires à la réalisation des outils logiciels expérimentés ici.

Ces fonctions sont déjà actives dans ces pages

Par exemple, dans ces paragraphes, on peut donner une couleur à quelques mots en cliquant dessus. Ce qui permet de se rendre compte de ce que peut donner le marquage de quelques mots-clés.

  • Leur distinction visuelle.
  • Le nombre de leurs apparitions et leur position.
  • Les relations signalées par leur association dans un même paragraphe.
  • Les manipulations qui pourraient être intéressantes à envisager...

Activation sur les pages en ligne

On peut aussi activer ces outils sur une n'importe quelle page présentée par un navigateur. Il suffit de glisser ce bookmarklet dans la barre des favoris pour l'activer sur la page affichées par un onglet: RTabs

On peut aussi l'enregistrer manuellement dans les favoris/bookmarks. Après avoir copié l'adresse de son lien dans le presse-papier, il suffit de la coller comme on le fait pour l'adresse d'une page en ligne.

Un clic sur une adresse web (une URL) provoque le chargement du contenu et des fonctions d'une page en ligne alors que l'activation d'un bookmarklet va en ajouter à une page déjà chargée au moment du clic.

À ce point de l'introduction ⚠

Le nombre des fonctions et des options proposées ne facilite pas la prise en main sans rentrer dans les explications détaillées plus bas. Ce qui fait qu'une tentative d'utilisation prématurée permettra peut être de se faire une idée de ce dont il s'agit mais elle a aussi bien des chances de poser quelques difficultés de compréhension.
Même pour une bicyclette, ça n'a rien d'évident la première fois. De plus, ces outils tentent de répondre à une quantité de besoins qui n'apparaissent que plus tard à l'usage. Ce qui ne facilite pas la première approche.

4 - ORGANISER

ANALYSER OBJECTIF
🔍
🔪
🔎

L'inventaire des notions intéressantes donne la matière pour un sommaire qui devrait refléter l'essentiel du document. Le place occupée par des introductions, des transitions et des explications constitue la plus grande part d'un discours.

En sélectionnant dans de cette liste les points qui ne sont pas évidents à saisir en première lecture, l'étape suivante permettra de les différencier.

inventaire
Sommaire

Analyse se limitant au points essentiels.

Tout en s'appuyant sur la structure de l'exposé, les mots-clés sélectionnés par le lecteur et ses annotations vont la compléter tout en y ajoutant des priorités et des rapprochements particulièrement appropriés à ses objectifs.

À la fin d'une lecture, alors que les détail sont encore présents à l'esprit, quelques références suffisent à en relever les points importants. Ce condensé d'information donnera une immage d'ensemble commode à mémoriser.

💡 Expérimenter la présentation d'un sommaire regroupant les 4 listes de mots-clés sélectionnés pendant la lecture: pat alt bak bin.

sommaire
PRÉSENTER MÉTHODE
🎥
🎧

En ajoutant quelques balises visuelles à un document on peut en faire une version personnalisée.

Ces repères permettent de repérer facilement les points particulièrement intéressants à considérer en retournant sur un document de travail.

  • objectif – fixer un cap
  • mots-clés – marquer les priorités
  • paragraphes – creuser les concepts

💡 Expérimenter l'estompage des portions de texte qui ne mentionnent aucun des mots-clés sélectionnés pour mieux mettre en évidence les priorités du lecteur.

Contraste

Les points importants sont repérés visuellement par la couleur attribuée à chaque mot-clé.

L'examen de toutes les mentions d'un de ces mots revient à parcourir le document à la recherche de la couleur qui lui a été attribuée.

Atténuation

Pour compléter la mise en évidence des points remarquables, l'atténuation des autres parties du document devrait aussi être expérimenté.

Fonction avancée

Le repérage visuel est complété par la fonction d'extraction des paragraphes qui mentionnent un mot-clé en particulier. Son fonctionnement repose également sur ces attributions de couleurs.

STRUCTURER MOYEN



Solutions retenues ici pour visualiser simultanément plusieurs mots-clés dans une page tout en évitant de la surcharger:
- un maximum de 10 mots par page
- marquage par 10 couleurs de fond différentes
- des couleurs au contraste juste suffisant pour les distinguer pendant un parcours visuel
- au delà de la dixième sélection, le mot le plus ancien est décalé dans la liste de débordement disponible la plus proche: pataltbakbin

Groupes de mots-clés

La liste pat constitue la "catégorie courante". Les 3 listes de 10 mots sont permutées avec le bouton

Les fonctions avancées de manipulation des listes permettent d'en réorganiser le contenu.

Les notes

Comme les mots-clés, elles sont ordonnées par le même code des couleurs , en fonction de leur position dans la page.

Pour ajouter une note:
- sélectionner une portion de texte dans la page.
- maintenir un appui prolongé pendant le clignotement pour créer une nouvelle note.
- Un clic sur une nouvelle note lorsqu'elle est entourée par ses boutons rouges d'édition va la positionner dans la page.

Pour déplacer ou supprimer une note:
- Un clic sur une note sera entourée par ses boutons rouges d'édition.
- On peut alors déplacer la note sans entrainer la page.
- On peut aussi faire défiler la page sans entrainer la note.
- Un clic sur l'outil d'édition ✕ supprime la note.
- Un clic sur la note lui donne sa nouvelle position dans la page.

5 - CLASSIFIER

DIFFÉRENCIER OBJECTIF
👽 👽 👽

La compréhension des connaissances acquises est l'aboutissement d'une succession d'étapes, chacune d'elles ayant contribué a mieux en explorer le détail.

État des lieux
Un travail d'étude accumule une quantité d'informations qu'il faudra organiser pour les rendre accessibles en procédant à la mise au point d'une classification:

examen
Rechercher des indices de réponse à une des questions à propos des mots-clés qui auront posé problème en cours d'étude.

analyse
On pourra simplifier l'étude en décomposant les points particulièrement complexes en éléments plus faciles à aborder.

Et, surtout en ce moment, mieux vaut chercher à faire la différence entre complexe et compliqué

richesse
Pour la compréhension des sujets à maîtriser, il faudra identifier les points clés et le vocabulaire à employer pour les illustrer. Ce choix des mots à mettre en évidence, servira à guider la sélection des notions à creuser. La signification exprimée par la terminologie adoptée indiquera un chemin à suivre pour cette exploration.

vérification
La compréhension des nouvelles connaissances peut comporter des erreurs qu'il faudra chercher à déceler. Ce contrôle pourra se faire en balayant les explications qui mentionnent les mots-clés associés. L'extraction des paragraphes correspondants permet de parcourir les seuls passages pertinents pour s'assurer qu'on n'a pas manqué quelque chose.

Les moyens d'accès au savoir
Si la démarche proposée dans ces pages parvient à favoriser un apprentissage en suggérant des expérimentations utiles, l'organisation des nombreuses informations qui s'y attachent est une toute autre affaire. Malgré tout, une bonne hypothèse de travail consisterait à s'inspirer de ce qu'on en ferait s'il s'agissait de les mettre à disposition dans une bibliothèque. Quelques pistes pour une approche:

article
Les éléments utilisés pour composer les points importants d'une explication.

unité
Les points clairement identifiés peuvent servir à amorcer une classification justifiée sur la base des connaissances déjà acquises par le lecteur.

qualité

  • Ce qui va compter pour sélectionner le caractère distinctif d'une information.
  • Ce qui justifie l'intérêt qu'on va lui porter dans le raisonnement.
  • Ce qui va la faire valoir, la faire négliger ou l'éliminer.
  • Ce qu'on a à perdre à la négliger ou, au contraire, à gagner à l'utiliser.

quantité
L'importance relative de certaines informations peut dépendre du nombre de leur manifestations.

dénombrement
Une tendance vers l'augmentation ou la diminution peut aussi avoir son importance quand il s'agit de faire des priorités et d'organiser une surveillance.

dimension
L'importance relative de certaines informations peut aussi dépendre de leur magnitude et de sa variation.

caractère
Ce qui distingue une information parmi les autres d'une même catégorie. Ce qui permet de déterminer l'intérêt à lui accorder pour son influence dans le raisonnement.

valeur
L'importance accordée à une information dans le cadre d'une étude. Soit en fonction du travail qu'elle aura nécessité pour l'identifier et la caractériser. Soit qu'elle aura permis de faire progresser l'étude.

CLASSER MÉTHODE
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0

Les méthodes à appliquer pour effectuer les observations devront permettre d'organiser un grand nombre d'informations. Elles parmettront de parcourir la documentation pour passer en revue chaque notion abordée et mettre en lumière les structures permettant de les arranger, de les combiner et de les articuler

méthode parcourir structure arranger combiner articuler

CLASSER
Ranger, distribuer dans des catégories distinctes selon des critères définis.

taxonomie
Un très grand nombre d'informations aura avantage à être segmenté pour faciliter un accès motivé par des contraintes particulières. Une nomenclature appropriée devrait favoriser un cheminement intuitif.

catalogue
répertoire
Il s'agit de l'organisation méthodique des listes d'informations, soit en appliquant un procédé adapté à l'étude, soit en respectant les principes établis dans le domaine associé. En partant d'un simple inventaire, un ordre et une hiérarchie viendront manifester la progression du travail.

liste
Les informations peuvent être groupées par catégories pour mettre en évidence leur caractère exceptionnel ou bien leur banalité. On pourra alors, dans certaines occasions, en tirer des précisions complémentaires en étudiant les particularités.

groupe

En organisant la complexité, l'identification des groupes de classification sera l'occasion d'une première approche pour identifier des choses connues et celles qu'il s'agira d'analyser.
Un groupe rassemble des informations afin de pouvoir les analyser à partir d'un aspect qui leur est commun. Ce qui va aider la mémorisation des apports synthétiques de l'étude.

classe

Une organisation personnelle pourra être structurée en classant les informations par groupes ayant des attributs communs. Si les conclusions le permettent, une nomenclature appropriée permettra ensuite d'étiqueter cette construction.

catégorie
Suivant l'intérêt du moment, on peut considérer certaines informations par ce qu'elles ont en communs ou, au contraire, par ce qui les oppose. Éventuellement, ces groupes pourront mériter une analyse des implications pour en déduire quelques propriétés intéressantes.

ordre

La rencontre d'une information, suivant sa position dans le temps ou sa localisation, donne une indication qui pourra jouer un rôle au même titre que les autres attributs à considérer.

localisation

La position dans le temps d'une information ou sa situation dans sa catégorie peut servir à organiser un travail d'analyse dans le cours d'une étude.

ARRANGER

évaluation
Une priorité devra nécessairement être adoptée pour organiser l'accès aux informations. Que ce soit pour l'ordre d'une présentation ou pour proposer la meilleure réponse à une question particulière.

critiquer
Motiver la conclusion de l'examen d'une information: - vrai ↔ faux
- juste ↔ injuste
- bon ↔ mauvais
- qualité ↔ défauts

rejeter
Refuser la prise en compte d'une information lorsqu'elle encombre le jugement plutôt que de le motiver.

adopter
Une information pourra être choisie alors que d'autre seront rejetées à l'issue d'un jugement motivé.

caractériser
La mise en évidence de ce qui, en bien ou en mal, distingue une information parmi d'autres.

distinguer
Découvrir ou rechercher les différences parmi les groupes d'informations déjà identifiés.

subjectivité partialité
La perception d'une information étant soumise à l'appréciation de l'observateur, son évaluation pourrait souffrir de la partialité de son jugement. Un soucis d'objectivité demande un effort particulier destiné à identifier les biais identifiables.

vérité
Il s'agit d'une tendance délibérée à mieux voir ce qu'on a envie de trouver plutôt que ce qui indique le contraire ou autre chose. Suivant le cas, on pourra donc conclure ce qu'on veut sur n'importe quoi.
Dans la recherche objective d'une vérité, une erreur de jugement peut aboutir au même résultat.
Il faudra donc s'y prendre à plusieurs reprises avant de conclure que chaque information aura bien été considérée avec le soin qu'elle mérite.

Un code de couleurs
Ensemble de règles ou contraintes qui assurent le fonctionnement d'un langage.

  • Ordonner pour mémoriser

    → en associant une couleur à chaque information

    → à chaque ÉTAPE d'une SÉQUENCE, ou

    → à chaque POSITION d'une SÉRIE

  • Sans effort particulier

    → si les couleurs sont utilisées de façon systématique, ces associations vont s'ajouter sans y paraître à celles induites par les autres voies d'assimilation.
    Le cheminement de la réflexion pourrait y trouver un moyen de jalonner les points clés qu'il s'agit de repérer.

  • Par exemple:

    les dix premières couleurs actuellement adoptées par cette application.

réflexion
repérer
ECC

Mise en application
1 2 3 4 5
6 7 8 9 0
1
mercure
2
venus
3
terre
4
mars
5
jupiter
6
saturne
7
uranus
8
neptune
9
pluton
ARTICULER MOYEN



En guise de synthèse ces observations, ces tentatives de préparation et l'expérimentation de ces quelques outils auront permis de réfléchir à ce que les moyens informatiques devraient pouvoir nous proposer pour faire suite à l'étape des machines à écrire.

Au niveau industriel, la manipulation des informations par l'informatique est prise très au sérieux. Mais ça ne semble pas être évident au niveau individuel. La maîtrise de nouvelles connaissances devant toujours passer par nos moyens naturels de la perceptions, on devrait chercher à les alimenter en exploitant mieux les nouveaux moyens disponibles.

Il s'agira illustrer chaque mot-clé de toutes les façons possible, chaque étape servant à préparer la suivante pour faciliter le travail et assurer une assimilation des éléments d'un ensemble. Leur synthèse servira de base pour orienter un éventuel approfondissement du sujet.

Synthèse

Synthèse, Du simple au complexe, des éléments au tout, de la cause aux effets.

Il s'agit maintenant de donner sa place à tous ces points de détail en les ordonnant aussi bien que possible, après avoir tout fait pour en déterminer le rôle et en évaluer l'importance.

Tout artifice permettant de laisser une trace du travail d'approche éffectué pendant l'étude aura son petit éffet sur la mémoire pendant une relecture des annotations personnelles. Les mots-clés et les remarques explicatives permettent de racourcir le chemin vers l'emprunte qu'aura laissé le travail déjà éffectué dans la mémoire.

Les fiches de cette présentation permettent de creuser un des axes à considérer pour articuler les pieces d'un puzzle. Il ne s'agit ici que de suggestions dont la pertinence devra être évaluée en temps utile.

À tout instant, mais plus particulièrement lorsqu'une difficulté de compréhension se manifeste, il sera toujours possible de revenir creuser l'un ou l'autre de ces axes si on s'aperçoit qu'il reste une piste encore inexplorée.

Ouvertures
Pendant cette approche, des chemins auront été ouverts. Ils proposent de poursuivre la démarche en marge ou au delà de l'objectif initial. En tirant parti les moyens nouvellement acquis, on sera mieux disposé à aborder des sujets encore intimidants ou peu familliers.

analogie
Rapport de ressemblance, d'identité partielle entre des réalités différentes préalablement soumises à comparaison; trait(s) commun(s) aux réalités ainsi comparées, ressemblance bien établie, correspondance. (Correspond à analogue).

dissémination
Transmission, propagation, vers une démocratie du savoir.

extension
Déploiement, développement dans une ou plusieurs dimensions.

induction
- du particulier au général, à la loi qui régit
- des effets à la cause
- des conséquences au principe
- de l'expérience à la théorie